Réadaptation cardiaque

La réadaptation cardiaque a pour but d’influencer favorablement l’évolution des maladies cardiovasculaires et de rendre à la personne prise en charge, grâce à ses propres efforts, ses capacités optimales. Cela passe par la diminution des facteurs de risque cardio-vasculaire et l’optimisation du traitement à visée cardiaque, ainsi que la pratique régulière d’une activité physique adaptée.

Elle s’adresse à des patients atteints d’une pathologie cardiovasculaire chronique (post-infarctus ou suite à une insuffisance cardiaque par exemple), adressés par leur cardiologue ou le service de cardiologie dans lequel ils ont été hospitalisés.

logo-clinique-misericorde

service de médecine polyvalente
– REZ DE CHAUSSÉE –

adresse-postale  15 rue des Fossés Saint-Julien
14000 Caen

telephone 02 31 38 50 72
02 31 38 51 72

La réadaptation cardiaque comporte 3 volets :

Prise en charge médicale cardiologique

Elle consiste à optimiser le traitement et mettre en place un projet thérapeutique (optimisation du traitement) et éducatif à partir d’un bilan cardiologique initial. Ce bilan permet de déterminer le contenu du cycle de réadaptation. Un bilan final est également effectué.

La prise en charge s’effectue en relation avec le cardiologue et le médecin traitant (envoi des comptes-rendus).

Ré-entrainement à l’effort

Chaque séance dure une demi-journée. Elle comprend :

  • Du renforcement musculaire en gymnastique douce
  • Un entrainement en endurance type cardio-training
  • Possibilité de prise en charge en kiné individuelle

Éducation thérapeutique

Elle comprend une prise en charge diététique, des ateliers sur les médicaments et la maladie ainsi qu’une prise en charge psychologique, tabacologique et l’écoute d’une assistante sociale.

Dialoguer avec qui ?

Les divers ateliers représentent un lieu d’échange et d’écoute avec toute l’équipe, ainsi qu’avec les différents intervenants.

Les thèmes de ces ateliers sont les suivants :

  • éducation et conseils nutritionnels
  • l’activité physique : quoi ? Comment ? Pourquoi ?
  • la gestion du stress, dans le cadre de groupes de parole avec le psychologue
  • le suivi des traitements et conduite à tenir selon les situations
  • votre maladie cardiaque, les facteurs de risque et les signes d’alerte
  • de plus, dans le cadre d’entretiens, vous pouvez consulter :
    • un tabacologue
    • un psychologue pour évoquer les difficultés en lien +/- avec la maladie

Chaque séance débute à 8h30 (ou 10h45 pour les séances adaptées) et 13h30, pour une demi-journée. Le nombre total de séance est déterminé au cours du bilan cardiologique initial.

en-images   Notre service en images