CLAT 14 – Centre de Lutte Anti Tuberculeuse DU CALVADOS

La tuberculose

C’est une infection bactérienne due au bacille de Koch (BK). Elle est l’une des causes principales de mortalité d’origine infectieuse au monde.

Si une personne est contaminée par un malade contagieux (il existe différents stades de contagiosité), généralement 5 à 30% des personnes proches d’un malade contagieux peuvent être infectées et développer :

L’INFECTION LATENTE : NON CONTAGIEUSE : ITL ou Infection Tuberculeuse Latente, peut évoluer vers la maladie selon les personnes (10 à 15 %) surtout dans les deux premières années suivant l’infection.

LA MALADIE : ÉVOLUTIVE, SOUVENT CONTAGIEUSE : Traitement antibiotique.
Organes atteints par la maladie : le plus souvent les poumons, c’est la forme potentiellement contagieuse. Parfois : les ganglions, les reins, les os, le cerveau…

LES SYMPTÔMES DE LA MALADIE :

  •  Fièvre
  • Sueurs nocturnes
  • Amaigrissement
  • Fatigue, douleurs

Et pour les formes respiratoires :

  • Toux,
  • crachats sanglants,
  • gêne respiratoire

Mode de transmission : AÉRIENNE

LES PERSONNES CONCERNÉES
La tuberculose peut atteindre tout le monde. Hommes, femmes, enfants, de tous âges. Même vaccinés par le BCG…

Certaines personnes plus vulnérables que d’autres ont beaucoup plus de risque d’évoluer vers la maladie :

  • les plus jeunes (0 à 15 ans)
  • les personnes âgées
  • les immunodéprimés
  • les diabétiques
  • les personnes dénutries…

MALADIE A DÉCLARATION OBLIGATOIRE

Les médecins et biologistes constatant ou suspectant une tuberculose doivent le signaler aux autorités sanitaires et au centre de lutte antituberculeuse dans un but épidémiologique et préventif, afin que les mesures adaptées soient engagées.

Le risque est individuel et collectif.

La prévention de la tuberculose

  • Permettre l’accès aux soins des malades et leur traitement adapté
  • Isoler médicalement les personnes contagieuses le temps de l’efficacité du traitement (quelques semaines).

Dépister les personnes autour des cas, c’est le rôle des CLAT de coordonner ce dépistage (centre de lutte antituberculeuse ) et de leur proposer un suivi ou un traitement en cas d’infection, en lien avec les médecins traitants, la médecine du travail.

Recommander le suivi des professionnels exposés et des populations à risque.

Lutter contre les vulnérabilités : conditions de vie et les maladies prédisposantes.

Protéger les plus jeunes à risque d’infection par la recommandation de la vaccination par le BCG :

  • les enfants des régions endémiques,
  • ceux qui voyagent,
  • les enfants de familles originaires de régions endémiques,
  • les personnes ayant eu des malades de tuberculose dans leur famille,
  • les enfants vivant dans des conditions difficiles,
  • ceux dont les parents le souhaitent

Chez son médecin ou au CLAT

Informer les personnes les plus à risque, les plus vulnérables, favoriser leur dépistage, la prévention.

Surveiller l’évolution des déclarations des cas décelés, harmoniser les pratiques professionnelles.

   pdf   Documents disponibles en téléchargement